Xinyi Bagua

_DSC8136-2_DSC8146-2

                                                Dong Hai Chuan (1793-1883)

                                      Fondateur du Style Xi ni Bagua, invaincu de son vivant.

 

– Le Xinyi Bagua est un art martial chinois interne inspiré par la philosophie taoïste.

– Le Xin yi quan se caractérise par des mouvements explosifs percutants liés à des déplacements linéaires ou en zigzag (esquive).

– Le Bagua Zhang est connu pour sa fluidité, sa rondeur, ses mouvements circulaires ininterrompus et sa prédilection pour les techniques de clefs et de projections.

Le XinYi Bagua est donc la synthèse de ces deux styles au départ très différents. Le résultat est un art martial interne très complet destiné à faire évoluer le pratiquant sur le plan physique, énergétique et spirituel.

Il est à noter que le Xinyi Bagua est un style atypique et qu’il est, à notre connaissance, très différent dans sa forme et ses principes de la plupart des autres styles de Bagua Zhang, de XingYi Quan ou de Xinyi Liu He.

Généalogie et origine de l’école

Patrick Mertens étudie le Xinyi Bagua auprès de Sifu Daniel Belotti.

Sifu Chen Bing Dong maître de Daniel est un des rares élèves à demeure du célèbre Jian Ron Qiao ( un des meilleurs disciple de Zhang Zhaodong fondateur du style ) chez lequel il vécu une dizaine d’année.

Après quelques années à étudier avec le Maître Jian, Sifu Chen devint l’élève de dame Jian qui le spécialisa dans l’art du Xinyi Bagua. Madame Jian était, d’après Sifu Chen le plus redoutable pratiquant d’Art Martiaux qu’il n’eut jamais rencontré. Sa maîtrise des techniques des griffes du tigre et des états d’esprits relevait d’après lui de l’incroyable …

Daniel Belotti débuta son étude du Xinyi Bagua auprès de Sifu Chen Bing Dong en 1988. Il est un des deux seuls disciples à avoir reçu la totalité des enseignements du style et fut reconnu par Sifu Chen en 2000 comme son héritier et apte à enseigner l’intégralité du système Xinyi Bagua.

Patrick Mertens à suivi l’enseignement de Daniel Belotti tant dans la forme que dans les armes, il reste en étroit rapport pour assimiler l’intégralité de l’école de Xini Bagua que très peu d’élus sont autoriser à enseigner ce style.